PLAQUE D’IMMATRICULATION DE COLLECTION

Plaque d'immatriculation de collection

La valeur de la plaque d’immatriculation n’est plus à démontrer de nos jours. Pour le propriétaire elle lui sert d’abord à retrouver sa voiture lorsqu’elle a été volée, et lui permet aussi d’identifier sa voiture parmi plusieurs identiques. Elle est aussi indispensable quand il s’agit d’obtenir certains actes administratifs liés à l’existence du véhicule. Pour les administrations elle permet lors d’un méfait de retrouver facilement l’auteur ou le propriétaire de la voiture, des fois elle permet également de connaître la catégorie socio-professionnelle du propriétaire de la voiture grâce à sa plaque.

C’est ce volet qui nous intéresse car cela induit qu’il existe variété de de plaque d’immatriculation, chacune avec des particularités distinctes. Les plaques rouges encore appelées plaques de transit temporaire destinées aux véhicules neuves achetées sur le territoire Français et qui sont exemptés des droits de douanes, et destinés à l’export. Les plaques de couleur orange sur fond vert destinées aux corps diplomatiques ou institutions internationales qui confèrent des avantages spéciaux aux propriétaires qui sont généralement sont des diplomates ou des consuls. Également, on a aussi les plaques à fond noir sur du blanc pour les voitures de collection ou vintages et plus récemment de dernier cri. Quelles peuvent donc les caractéristiques liées à une plaque d’immatriculation de collection et quelles sont les normes qu’elle doit respecter pour sa mise en circulation. ?

Dans quel cas peut-on avoir une plaque de collection

Au fil des ans, la voiture ou la moto devient de plus en plus sophistiquée avec de nouvelles marques les unes plus prestigieuses que les autres. Cependant certaines voitures restent et demeurent figées dans le temps non seulement à cause de leur marque mais aussi à cause de leur noblesse. On peut les appeler des voitures vintages ou de collection. Elles ont donc pour particularité de se faire enregistrer avec des plaques à fond noir sur du blanc communément appelées les plaques de collection.
Cependant avant de porter cette plaque, certains critères bien précis sont à respecter. Elles doivent être âgées de plus de 30 ans et doivent posséder une carte grise collection qui montre selon les textes en vigueur que sa production s’est arrêtée et elles doivent être dans leur état historique. Si votre voiture ne respecte pas ces conditions, vous pouvez en faire la demande en ayant rassemblé les pièces habituelles afin de constituer un dossier de demande de carte grise et une attestation remise par le conducteur ou la Fédération Française des véhicules d’époque tout en notifiant que le vôtre répond aux critères, pour être immatriculé en tant qu’ancêtre.

Normes concernant les plaques de collection

Lorsque vous arborez une plaque de collection et que vous êtes contrôlé alors que votre carte grise ne fait pas mention de la catégorie « véhicule de collection », vous serez sanctionné d’un procès-verbal et d’une amende de centaines d’euros peu importe l’âge de votre auto. Cependant vous pouvez seulement être averti lorsqu’il s’agit belle et bien d’un ancien modèle. Ces plaques doivent suivre le format en vigueur par la SIV, notamment pour les motos, les remorques, side-car, etc…elles doivent être des plaques noires de 170x130mm et pour les voitures de 520x110mm avec le type AA-123-AA.

Avantages d’une plaque de collection

Être propriétaire d’une plaque d’immatriculation de collection vous confère certains avantages. On peut citer le fait d’avoir une plaque d’immatriculation noire rétro, effectuer un contrôle technique tous les 5 ans au lieu de 2 et cela depuis 2017. Au rang de ces avantages, on peut aussi inclure l’absence de limite de circulation au sein du territoire précisément pour la France selon le nouveau SIV. Ces voitures vintages peuvent également rouler même en cas de limitation de circulation et être dispenser de l’homologation nationale. Elles ne sont donc pas obligées de présenter un certificat de conformité.
Les plaques de collection ou vintage sont assez rares compte tenu des nombreux critères régissant leur mise en circulation légale. Si vous le souhaitez néanmoins, vous pouvez disposer d’une de ces plaques noires après avoir présenté les documents exigés et patienté pour plus de quelques mois. Cette plaque doit respecter les dispositions en vigueurs prévues pour elles. Cependant la modification d’une plaque d’immatriculation, le manque de lisibilité, la détérioration ou l’absence de plaque d’immatriculation constatée sur un véhicule sont punis par des amendes. Il peut payer une amende qui allant jusqu’à 750 euros et d’une immobilisation de son véhicule, ce qui constitue un motif de contre-visite à l’examen du contrôle technique. Notons que les plaques d’immatriculation de collection en dépit des nombreux avantages qui leurs sont conférés, doivent respecter le code de la route comme tous les autres types de plaque.

Article récent

Plaque immatriculation de collection

Code promo 5% de réduction sur toutes les gammes mesplaques.fr